Vélos à assistance électriques : Ces nouvelles aides venues booster un marché déjà en plein essor !

 

A compter du 15 Août et jusqu’au 31 décembre 2022, les aides destinées à l’achat des VAE seront augmentées, les conditions pour l’attribution de cette aide seront assouplies, il en va de même pour la prime à la conversion pour l’achat d’un vélo électrique.

Une aide supplémentaire de l’état pour inciter les français à se déplacer à vélo.
Les députés ont voté, lundi 25 Juillet dernier, un amendement visant à renforcer la politique de soutien du gouvernement à l’acquisition d’un vélo à assistance électrique.
C’est 5 millions d’euros supplémentaires qui viendront s’ajouter aux aides préexistantes.

Retrouvez avec nous l’ensemble des nouveaux dispositifs mis en place, vélo cargo, prime à la conversion et conditions d’éligibilité, on vous dit tout !

 

Qu’est-ce qui change pour les VAE ?

  • Plus besoin d’avoir bénéficié d’une aide territoriale pour prétendre à l’aide de l’état. La mesure s’élargit sur tout l’hexagone, elle vise à favoriser les habitants en milieu péri-urbain et rural, pour qui, les communes n’avaient pas assez de fonds pour débloquer une aide.
    En effet, Seul 4% des territoires de moins de 50,000 habitants proposent des aides contre 100% des 14 communes de plus de 500.000 habitants. (Selon l’Ademe)
    Un déséquilibre que les députés entendent bien changer avec ce nouvel amendement.
  • Pour l’achat d’un vélo cargo électrique, cet amendement prévoit une augmentation du plafond de l’aide, passant de 1000€ à 2000€ (à hauteur de 40% du montant TTC du vélo) pour les familles aux revenus modestes et aux personnes en situation de handicap.
  • Les vélos pliables bénéficieront également d’une aide pouvant aller jusqu’à 1000€ dans la limite de 40% du prix du vélo (à condition que notre revenu fiscal de référence par part soit inférieur à 13,489 €)
  • Une aide exceptionnelle pourra être accordée aux familles les plus défavorisées dans la limite de 150€ par vélo (40% du prix moyen de l’acquisition d’un vélo classique d’après les auteurs de l’amendement)

 

Quid de la prime à la conversion ?

Initialement, cette prime à la conversion permettait à des foyers de mettre au rebut un ancien véhicule essence ou diesel contre un VAE par foyer, elle sera maintenant élargie à 1 VAE par personne dans le foyer et verra son montant augmenter en passant de 1500€ à 3000€ d’aides dans la limite de 40% du montant de l’achat.

Conditions d’éligibilité :

  • Le véhicule doit être neuf ;
  • Le véhicule ne doit pas être pourvu d’une batterie au plomb ;
  • Le véhicule doit être doté d’un système de pédalage assisté ;
  • Le véhicule ne peut être vendu ou cédé par l’acheteur dans l’année qui suit son achat.

 

De même, cette prime ne pourra être versée à une même personne qu’une seule fois.

 

Le récap en image